ar-À propos du comité juridique Organisation We CAN

22/06/2018

Pour ceux qui ont obtenu l'asile ou la protection humanitaire des pays suivants (Grèce, Italie, Roumanie, Hongrie) présente sur le territoire belge afin de re-ssoumettre la demande d'asile aux autorités belges. 

Alors que le legislateur européen est engagé aux accords conclus entre les pays membres enonces dans la Convention de Dublin , tandis que les pays membres apres l'approbation du Parlement européen ils sont mis une exeption à certains pays membres mentionnés ci dessus.

En termes de re-examiner les dossiers des personnes qui ont obtenu l'asile ou la protection humanitaire formellement , de sorte que le refugie doit fournir des preuves pour convaincre la Comité chargée de traiter les dossiers le fait que le premier pays ( donateur d'asile ) n'a pas le niveau de vie minimum et l'humanité ou même la sécurité et la protection.

Note: interview dans ce cas se concentre sur le statut de vie et de sécurité du demandeur d'asile dans le premier pays.

À propos du comité juridique Organisation We CAN